Découvrez

Rosemont–La Petite-Patrie

Quartiers

Le quartier Vieux-Rosemont dans l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie.

Vieux-Rosemont

Ce quartier ouvrier typique des quartiers centraux montréalais doit son existence à la proximité des «shops Angus» et des nombreuses carrières d’où était extraite la fameuse pierre grise de Montréal. Le quartier forme aujourd’hui un milieu de vie unique traversé par la Promenade Masson et ponctué de grands parcs verdoyants.
Le quartier Technopôle Angus dans l'arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie.

Technopôle Angus

Ancienne friche industrielle héritée de l’âge d’or du Canadien Pacifique, qui y construit des locomotives et des wagons de train dès le début des années 1900, le Technopôle Angus est situé entre les rues Rachel et Saint-Joseph, à l’est de la rue Molson, à quelques pas du Plateau Mont-Royal et du Vieux-Rosemont. Le secteur est aujourd’hui devenu un quartier animé.
Le quartier de la Petite Italie dans l'arrondissement

Petite Italie

Ce quartier emblématique de Montréal a vu les premiers immigrants italiens poser leurs valises en Amérique, au XIXe siècle. Situé de part et d’autre du boulevard Saint-Laurent, entre les rues Saint-Zotique et Jean-Talon, le quartier est aujourd’hui une destination gastronomique qu’on fréquente pour ses cafés et ses pizzas, ses restaurants et le marché Jean-Talon.
Le Quartier Cité Jardin dans l'arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie.

Cité-Jardin

Situé à l’est du parc Maisonneuve, la Cité-Jardin est construite entre 1940 et 1947 pour offrir à la classe ouvrière une alternative verdoyante aux quartiers traditionnels montréalais composés de duplex et triplex en rangée. À l’image des cités-jardins britanniques issues du mouvement «City Beautiful», la Cité-Jardin du Tricentenaire s’articule sur un ensemble de rues en cul-de-sac.
Le quartier Marconi-Alexandra dans l'arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie.

Marconi-Alexandra

Le secteur Alexandra-Marconi forme une enclave blottie entre le chemin de fer du Canadien Pacifique, la Petite-Italie, la rue Beaubien et la rue Jean-Talon. Profitant d’un caractère hétéroclite où se côtoient artistes, ouvriers, familles et travailleurs de la nouvelle économie, le secteur bénéficie d’un engouement particulier.
Le quartier Petite-Patrie dans l'arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie.

Petite-Patrie

La Petite-Patrie tire son nom du roman La Petite Patrie de Claude Jasmin, paru en 1972 et adapté en téléroman au cours des années suivantes. Jusqu'à la fin du XIXe siècle, le territoire correspondant à la Petite-Patrie était essentiellement agricole, à l'exception de carrières de calcaires situées à l'emplacement actuel du parc Père-Marquette.

Chiffres clés

  • 15,9 km²superficie
  • 144 164 population
  • 610 900 $valeur médiane d'une propriété unifamiliale
  • 336 300 $valeur médiane d'une propriété de type appartement-condo
  • 48 349 $revenu moyen
  • 70 %locataires
  • 18 570 familles
  • 57 %travailleurs utilisant le transport en commun