Poêles et foyers à combustible solide

Vous avez un système de chauffage au bois? Vous chauffez votre domicile avec un foyer à combustible solide? Depuis octobre 2018, la Ville de Montréal encadre l’utilisation de ces appareils à combustible solide. Voici tout ce que vous devez savoir.

Il est maintenant interdit d’utiliser un appareil ou un foyer à combustible solide, ils sont trop polluants. Toutefois, en cas de panne d’électricité de plus de 3 h, il est permis d’utiliser ces appareils.

Sauf exception, seuls les appareils de chauffage au bois qui font l’objet d’une certification attestant qu’ils ne dégagent pas plus de 2,5 g/h de particules fines peuvent être utilisés. 

En cas d’avertissements de smog, l’utilisation de tout appareil à combustible solide est interdite.

Qu’est-ce qu’un appareil à combustible solide?

Les appareils à combustible solide sont des poêles, des foyers conçus pour brûler des bûches de bois, des bûches écologiques ou du charbon. Les foyers au gaz et électriques ne sont pas des appareils à combustible solide.

Quelles sont les solutions de rechange au chauffage au bois?

Vous pouvez opter pour un foyer au gaz naturel, au propane ou à l’éthanol ou pour un poêle électrique.

Se conformer au règlement

Si vous changez votre poêle ou votre foyer à combustible solide pour un modèle certifié, vous devez le déclarer. Vous devez aussi déclarer le retrait ou le remplacement de votre système de chauffage au bois dans un délai de 120 jours.

Avant d’installer ou de remplacer un appareil de chauffage utilisant un combustible (bois, gaz naturel, mazout, éthanol, propane), vous devez obtenir un permis.