Chiens potentiellement dangereux

À Montréal, les chiens à risque, potentiellement dangereux et dangereux sont soumis à des règles particulières. Voici tout ce que vous devez savoir.

Catégories de chiens ciblés

Pour assurer la sécurité et favoriser une cohabitation harmonieuse entre les citoyens et les animaux domestiques, la Ville a pris des dispositions particulières pour encadrer les chiens à risque, potentiellement dangereux et dangereux.

Voici quelques définitions :

  • Chien à risque : un chien qui attaque, mord ou tente de mordre une personne ou un animal domestique sans le tuer.
  • Chien potentiellement dangereux : un chien à risque ayant été déclaré potentiellement dangereux.
  • Chien dangereux : un chien qui mord mortellement une personne ou un animal domestique, ou un chien à risque qui a été déclaré dangereux par la Ville. À Montréal, les chiens déclarés dangereux doivent être euthanasiés dans un délai de 48 heures.

Il est interdit d’amener à Montréal un chien qui a déjà mordu ou attaqué une personne ou un animal domestique dans une autre ville, ou qui a déjà tenté de le faire.

Les chiens à risque

Si votre chien a attaqué, mordu ou tenté de mordre une personne ou un animal domestique, il est considéré comme un chien à risque et pourrait être évalué par un spécialiste. Vous avez 72 heures pour aviser la Ville du comportement agressif de votre chien en contactant le 311. En attendant le résultat de l’évaluation ou un avis de la Ville, vous devez :

  • museler le chien lorsqu’il est à l’extérieur;
  • garder le chien au lieu que vous avez indiqué à la Ville.

Après l’analyse des faits, le chien sera catégorisé comme chien normal, chien potentiellement dangereux ou chien dangereux.

Les chiens potentiellement dangereux

Si votre chien est déclaré potentiellement dangereux, vous devez respecter des conditions de garde particulières : 

  • le faire vacciner contre la rage, stériliser et micropucer;
  • obtenir un permis spécial;
  • faire porter à votre chien la médaille délivrée par la Ville;
  • garder votre chien sous la surveillance d’une personne de 18 ans ou plus;
  • museler l’animal en tout temps lorsqu’il est à l’extérieur;
  • le tenir avec une laisse d’une longueur maximale de 1,25 m, sauf dans les parcs à chiens et dans les endroits clôturés;
  • indiquer clairement la présence d’un chien potentiellement dangereux à votre domicile à l’aide d’une affiche visible de la rue;
  • garder le chien à plus de 2 m de tout enfant âgé de moins de 16 ans;
  • nous aviser au plus tard 48 h avant de déménager ou de vous séparer du chien.

Si vous ne respectez pas l’une de ces conditions, vous pourriez recevoir une amende et perdre votre permis spécial.