Deux lauréates pour le 15e Prix du livre jeunesse des Bibliothèques de Montréal

Dans le cadre de la Semaine des bibliothèques publiques du Québec, l’autrice Lucile de Pesloüan et l’illustratrice Geneviève Darling ont reçu un prix pour le livre J’ai mal et pourtant, ça ne se voit pas...
Couverture du roman J’ai mal et pourtant, ça ne se voit pas...
Lucile de Pesloüan et Geneviève Darling ont su se démarquer grâce à l’oeuvre J’ai mal et pourtant, ça ne se voit pas…, publiée chez Isatis. Magnifiquement illustré, ce roman graphique aborde le thème de la santé mentale chez les jeunes avec une délicatesse et une poésie qui ont retenu l’attention des jurées. Un récit ponctué de témoignages touchants, à la fois dur et nécessaire.

Promouvoir les créatrices et les créateurs d’ici

Le Prix du livre jeunesse a pour objectif de reconnaître l’excellence de la création montréalaise dans le secteur de l’édition pour les jeunes. Les lauréates se partagent une bourse de 5000 $ remise par la Ville. Quant aux finalistes, une bourse de 500 $, leur est offerte par les Amis de la Bibliothèque de Montréal.

Chaque année, le personnel des bibliothèques de Montréal propose une liste de livres qui se sont démarqués par leur qualité et leur originalité. Par la suite, un jury composé de bibliothécaires du réseau retient 5 livres finalistes puis sélectionne le livre gagnant.

Ce prix annuel récompense les créatrices et les créateurs jeunesse d’ici depuis 2005. Une belle façon pour la Ville de contribuer à la promotion de la littérature.

Félicitations aux lauréates!